jeudi 20 février 2014

Les stencils

Est-ce que nous exploitons le plein potentiel de nos stencils? Le but de cet article est d'explorer différentes façons d'utiliser cet outil magique. 
Revoyons d'abord nos bases. Le stencil peut être utilisé avec n'importe quel médium, l'acrylique, le gesso, l'encre en vaporisateur, les pâtes à texturer... ce qui le rend plus que polyvalent. La chose à surveiller est l'épaisseur ou la fluidité du médium choisi.
Avec les vaporisteurs on fera attention de tenir la bouteille à une distance du support sinon, trop de liquide empêchera d'obtenir un motif net. Avec l'acrylique la même chose se produira si l'on met trop de peinture sur l'applicateur. Voici une méthode pour doser la quantité de peinture quand on utilise l'éponge à maquillage comme pinceau.


Ici j'ai mit une grosse goutte de peinture sur mon applicateur. Il y en a trop c'est évident mais comment savoir combien il faut en mettre? Sur un bout de papier tapoter l'applicateur pour enlever de la peinture et ne préserver que ce qui est nécessaire à l'obtention d'une bonne couverture du motif .


À gauche c'est trop et à droite complètement ce n'est pas assez. Pour réussir votre application mieux vaut commencer avec peu de peinture quitte à en ajouter par la suite. Sinon on aura des bavures et les contours des figures de nos stencils seront déformées. 

Maintenant un mot sur les éponges à maquillage triangulaires. On peut les réutiliser en coupant simplement le bout  avec des ciseaux.



Parlons stencils à proprement dit. Il y a au départ 2 choses à faire avec un stencil. L'image de base et son "ombre". C'est à dire qu'une fois la première empreinte faite on prend l'outil et on l'applique sur un autre bout de papier pour avoir l'image miroir. Cette façon de faire permet de sauver du temps en créant un nouveau fond pour usage futur. Puis on récupère de l'encre ou de la peinture de cette façon. Donc pas de gaspillage.



Enchaînons avec les motifs en grandeur 12 pouces  par 12 ou  6 pouces par 6. Il est possible de créer de l'intérêt en utilisant deux grandeurs d'un même motif sur une page.



 Maintenant avec plusieurs stencils nous pouvons créer une courte pointe. La recette est simple. Choisir des stencils en variant les motifs et les grosseurs de motifs pour avoir de la variété. Choisir des couleurs. 



Appliquer l'encre sur du carton.


 Découper en carrés, au poinçon ou au ciseau. Ajouter des carrés de couleur unie.
 Coller et hop!....



Voilà une courte-pointe traditionnelle. Ensuite en variant les stencils 
et les médiums on peut créer un autre style.


Parlons masque et stencil maintenant. Le fond et la forme d'un stencil servent différentes fonctions nous donnant de nombreuses avenues créatives. Jusqu'à tout récemment nous ne pouvions acheter que des stencils. Les manufacturiers maintenant nous offrent les stencils avec tous les morceaux c'est à dire avec leur masques.


À droite le stencil avec ses silhouettes. À gauche le masque.


On comprend que le masque à gauche, sert à protéger le fond d'une application de médium, ici de l'acrylique. La silhouette demeure blanche et son contour est coloré. À droitec'est le stencil proprement dit qui nous permet d'obtenir la silhouette colorée.  Simple, mais avec ces 2 éléments on peut multiplier les effets au gré de notre inspiration.

On prend la silhouette de droite et on y applique le masque pour protéger la forme rose.



Superposons un autre stencil, du texte par exemple.
 Et appliquons de l'encre grise dans un premier temps. 


Ensuite déplaçons le stencil de texte et appliquons une deuxième couleur, du doré.


Maintenant avec l'autre figure, on prend le stencil pour couvrir le rose.
 On applique de la couleur orange dans la silhouette.


On ajoute ensuite un autre stencil par dessus le premier.


Et on applique de la peinture bleue seulement sur le côté gauche de la figure.


Poursuivons le processus en ajoutant des motifs étampés.
On place encore le masque sur la silhouette et on étampe.


Et voilà le résultat final. 
La silhouette dans son décor.


Voici un autre exemple fait avec le jeu du masque et du stencil.



Une autre possibilité réside dans l'usage partiel d'un stencil. À gauche on a utilisé le stencil et son masque pour obtenir une forme pleine. À droite cependant on a pris soin de masquer la moitié du motif pour obtenir des empreintes partielles.


Les prochains échantillons montreront le jeu de l'impression partielle d'un stencil.
Ici c'est le 2ième stencil  à pois qui a été masqué en partie.



Ici, j'ai varié la texture en appliquant la peinture
 à l'éponge ou à la brosse sèche à gauche.
À droite j'ai utilisé des empreintes partielles d'étampes
 et j'ai ajouté des ombres en peinture.


Là un jeu de damier en alternant les pois avec l'ajout 
d'un surlignage jaune avec des crayons de peinture acrylique.
J'ai aussi varié les couleurs des pois en utilisant  du jaune du orange et du rouge.


Le prochain est simplement une surimposition d'un autre motif par dessus un stencil plein.



Avec un seul stencil , il est intéressant parfois de varier
 les couleurs pour des effets amusants.


Ou pourquoi ne pas utiliser un stencil sur un papier à motif. 


Encore avec un seul stencil, en changeant le motif de position, 
nous pouvons créer des images complexes.



Et ici un carreau de type "Argyle'.



Pour conclure, voici l'évolution d'un petit tableau 
en employant ma technique préférée, soit la superposition des stencils.

D'abord une base jaune.
 Il importe de superposer des couleurs en commençant par les plus pâles.


Je veux un cercle de chevrons rouges. 
Pour se faire, je superpose deux stencils.


Ensuite avec des notocollants je masque les parties inutiles du stencil.


De la même façon je produirai un demi cercle de rayons verts.


Je poursuis en ajoutant successivement des stencils.

 D'abord des chiffres et de la peinture bleue pâle. 
Pour avoir du bleu pâle à ce stade-ci je dois utiliser de la peinture
 parce qu'elle est couvrante. Sinon avec de l'encre
 j'aurais du vert à cause du fond jaune.


J'ai terminé le tout par l'ajout de petits pois violets et blancs en jouant des contrastes. 
C'est à dire que sur fond pâle les pois sont foncés et vice et versa.



Les stencils c'est pétillant!
Voyez maintenant tous les trésors que recellent vos boîte à stencil!


2 commentaires:

  1. Wow! Plein de beaux exemples! Un très bel article encore une fois!

    RépondreSupprimer
  2. Excellent travail, merci pour l'enseigner.

    RépondreSupprimer